Si je devais…

Publié le par ,,,Instantanés sourires

givre.JPG

 

Si je devais mourir un jour

Ce serait un soir, en Janvier.

Je serais sorti pour admirer

Le nouveau manteau neigeux

Le givre aux branches des pommiers.

J’ai claqué la porte

Elle s’est refermée

J’ai oublié la clé

Je n’ai pas pu rentrer.

Doucement le froid m’envahit

Déjà les mains sont moins sensibles

Je me contracte pour éviter les frissons

Incontrôlables.

La flamme s’éteint

Sans douleur, congelée,

Dans un dernier claquement de mâchoires

Je m’en vais sans dire adieu.

Méchant petit glaçon !

 

 

 

 

Publié dans La mort

Commenter cet article

Librellule à tête de chat 05/12/2010 19:21


Tu m'as fait peur.

Mourir par le froid ou par le feu?
Un p'tit infarctus rapide, ce n'est pas plus mal somme toute...mais à un âge infiniment respectable; indéfini quoi, c'est mieux!

je te commande un texte gai...

Pff!