Rêves de mer

Publié le par ,,,Instantanés sourires

contre-jour.JPG

 

Petite je rêvais de porter une perle

De porter une perle en mon sein

La plus belle des perles

Comme le poète porte en lui

Le plus doux des quatrains

Mais j’ai vite compris que

Ce n’est pas ce qu’on attendait de moi

Comme le poète qui

Doit faire les chiens écrasés pour vivre.

Un jour on m’a arraché de ma coquille

On m’a arrosé d’acide citrique

En pleine figure

Je ne voyais plus rien

Comme le poète qui

Ahane sur son haïku 

Je me suis retrouvé dans un ballon mou

Plein d’acide chlorhydrique

Et d’enzymes digestifs

Et je me suis sentie décomposée

Molécule par molécule

Avant de disparaitre à jamais

Comme le poème raté

Que l’on chiffonne et qu’on

Jette au panier.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Interrogations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Miche 11/03/2011 03:55


Lol, le vivant se nourrit du vivant...


,,,Instantanés sourires 11/03/2011 04:34



et réciproquement....



labaronne 07/03/2011 21:27


mais je t'aime bien quand même


,,,Instantanés sourires 08/03/2011 05:30



C'est gentil. Merci.



labaronne 07/03/2011 21:26


oups, je vais plus manger les huitres de la même façon moi !!! tu es dur


,,,Instantanés sourires 08/03/2011 05:31



De toutes façons elles vont devenir très rares et très chères....



librellule 07/03/2011 17:53


En plein figure, tu as tapé trop vite.

C'est une devinette?

Le destin d'un fruit de mer?

Bisous


,,,Instantanés sourires 08/03/2011 05:34



Corrigé. Merci.



Danièle 07/03/2011 14:56


Excuses-moi: "Petite..."???


,,,Instantanés sourires 08/03/2011 05:32



?????