Prostiture

Publié le par ,,,Instantanés sourires

Livres.JPG

 

Tout au départ il y a

Cet amour des mots, ce besoin d’écrire,

Cette impérieuse envie de faire l’amour à la page,

Cette nymphomanie verbale

Cette jouissance littéraire.

Et puis il faut bien vivre.

Alors on s’étale, on parade,

On se répand d’interview en reportage,

D’émission en salon du livre,

L’éditeur proxénète ne regarde que le tirage,

L’auteur n’est bon que s’il se vend 

Et s’il se vend beaucoup

Alors il est respecté.

Puis tout en bas, l’abattage,

Les halls de gare,

Les bouquinistes, les solderies,

Les livres à soldage,

Les braderies des lettres.

Le livre finit sur le trottoir !

 

 

 

 

Publié dans Jeux d'écriture

Commenter cet article