Géographie

Publié le par ,,,Instantanés sourires

ecogrossie.JPG

 

Comme une carte, une vue de satellite

 Des vallées profondes

Des monts enneigés

Des plateaux arides

Ou peut être la peau d’un vieil éléphant

Ou l’écorce d’un chêne

Ou les méandres de mon cerveau

Les circonvolutions d’un esprit

Emprisonné dans sa boite

Et sa dure-mère,

Comme si une mère pouvait être dure,

Comme les traces que le temps laisse au cœur

De grandes balafres

Des cicatrices noircies par la coagulation

Le verdâtre de la pourriture qui s’installe

Et la fossilisation qui vient

Le pouls ralentit

Le regard s’embrouille

L’équilibre se perd

Et l’on tombe

Dans la tombe.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Angoisses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valerie 10/11/2010 00:16


Ou la belle croute dorée d'un vrai pain de campagne... même si c'est plutôt une écorce.

Tu nous fais un malaise?

j'y voyais un cerveau sec de sarkozyste moi!


,,,Instantanés sourires 10/11/2010 03:15



Le malaise est permanent, très chère...