Dérouiller

Publié le par ,,,Instantanés sourires

rouillegrille.JPG

 

Depuis si longtemps

Les larmes de sel

Du peuple en douleur

Avaient creusé l’acier,

Rongé la grille.

Le roi n’entendait rien

Et le mépris le conduit

A faire des économies

Sur l’entretien d’icelle.

« On ne va pas payer des gueux

Pour repeindre de la ferraille »

Un jour de ventre encore plus creux

De colère plus forte

De violence montante

Celle-ci a cédé !

Le roi sur son balcon

Faisait force moulinets

Et haussements d’épaule.

Mais la foule en furie

A lui s’en est pris

« Tu vas dérouiller, pov con ! »

 

 

Publié dans Propositions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article