Côte flottante et mergitur…

Publié le par ,,,Instantanés sourires

cote-flottante.JPG

 

Voilà qu’un jour,

Au détour d’un chahut avec votre petit fils,

Vous découvrez que les côtes flottantes

Côtoient des nerfs.

Jusque là vos notions sur les côtes flottantes

Etaient rudimentaires,

Assez floues et flottantes,

Et vous ignoriez leur sympathie avec les nerfs.

Et brusquement vous découvrez

Que ces côtes flottantes et leurs nerfs

Sont au centre d’une nuée de gestes essentiels :

Se baisser, se lever, se tourner,

Tousser, se pencher, faire son lit,

Sortir de voiture, se mettre debout,

Vider son caddy

Qu’au passage ils font trop grands,

Au mépris de notre santé et de

Nos côtes flottantes,

Mais au profit de leurs profits.  

Et là vous viennent des envies de mergitur à tout jamais !

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Péripéties

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valerie 02/03/2011 13:15


Je suis bien d'accord

Va ramasser une boîte de sardines au fond d'un caddy avec de l'arthrose

Ou te faufiler dans une voiture basse

Et on croit que ça commence vers 70 ou 80 ans les rhumatismes

Et ceux qui sont en fauteuil roulant et doivent attraper la boîte dans le rayon du haut

Rien n'est fait pour nos évolutions fatales...


,,,Instantanés sourires 03/03/2011 04:24



C'est bien ce qui m'angoisse....